Très attaché au respect de l’environnement et plus largement à l’éthique qui favorise un développement harmonieux de la planète, le festival favorise les initiatives citoyennes pour faire de ce temps fort un exemple dans le domaine.

En s’appuyant sur des initiatives symboliques, nous avons l’ambition de sensibiliser les bénévoles et les spectateurs au respect de l’environnement.

Ainsi l’année dernière, des spectacles en interaction avec le public permettaient de sensibiliser les visiteurs au tri des déchets. Les protagonistes symbolisant les poubelles bleues et jaunes ont proposés au cours des deux jours, des animations et des jeux pour l’ensemble du public.

Lors de l’édition de 2012, un ensemble de panneau de l’ADEME et le CNM sur la réduction des déchets et le tri avait été affiché.

Une attention particulière est portée au nettoyage du site. Des petites bornes sont disposées sur l’ensemble du site afin de faciliter le tri des déchets. Une attention est aussi portée sur le mégot de cigarette que nous essayons de supprimer en proposant des cendriers à proximité des poubelles.

L’association cherche également à se fournir en produits alimentaires relevant de circuits courts et biologiques ainsi qu’en matériels réutilisables ou recyclables. L’année dernière a été marquée par l’achat d’un stock d’écocups, gobelets réutilisables, permettant de réduire considérablement la production de déchet. L’achat de boissons en grand contenant a également été un choix de l’association pour lutter contre le surplus de déchets.

Enfin, un site de covoiturage est proposé pour se rendre sur le site du festival. Cette démarche contribue à l’objectif de rencontre, de mixité, de mélange que se fixe l’association. Il s’agit également de limiter les besoins d’espace de stationnement.